Une mystérieuse veuve noire chez nous

T’as surement capté le buzz à propos des malicieuses veuves noires qui ont envahi le Québec… Nous aussi. Pas de panique, on t’explique ce qui se passe.

D’abord, on ne parle pas de LA veuve noire (Latrodectus mactans) super méchante avec son venin mortel (et on ne parle pas non plus de Natasha Romanov), donc, tu peux recommencer à dormir sur tes deux oreilles. Une étude récemment publiée confirme que c’est la veuve noire du Nord (Latrodectus variolus) qui est dorénavant présente au sud du Québec.

Alors, cette veuve noire nordique, est-elle l’incarnation de nos pires cauchemars? On ne veut pas de te mentir, mais on ne veut pas t’alarmer non plus, donc, allons-y tranquillement.

Le sujet qui brûle les lèvres : son venin. Oui (et évidemment, comme toutes les araignées*), elle possède des p’tits crocs poilus capables d’injecter du venin. En comparaison avec sa soeur du sud, son venin est nettement moins dangereux. MAIS ATTENTION, CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS ÊTRE PRUDENT!!! Son venin est neurotoxique : il peut agir sur le système nerveux humain et ça, c’est pas bon**. C’est donc bel et bien une araignée venimeuse, qui n’est pas à prendre à la légère. La gravité de la morsure dépend de l’âge du mordu et de sa santé. Pour un jeune adulte en shape (comme toi probablement), la morsure pourrait se traduire par une douleur vive qui s’étend dans le membre touché, puis des douleurs abdominales et des vomissements pouvant durer jusqu’à 48h. No joke, prudence.

Où se cache cette coquine? Elle se tient dehors et, pour faire sa toile, elle choisit des chicots, des troncs d’arbres au sol, des piles de bois, des vieux cabanons ou des terriers abandonnés. Donc, si c’est pas tes hangout habituels, tu devrais t’en sortir. Aussi, il faut savoir que la veuve noire du Nord est relativement timide, aussi agressive qu’un mignon chaton et qu’elle n’a aucun intérêt pour l’humain. Elle ne risque donc pas non plus de te sauter dessus ou de t’attaquer sans raison…

Veuve noire du nord, par Patrick Chilton

On reconnaît la veuve noire du Nord par un très funky motif rouge vif en forme de sablier sur son abdomen noir. Le dessin est incomplet (coupé au centre), contrairement à la veuve noire du Sud. Notre nouvelle arrivante peut aussi avoir sur son abdomen une ligne de points rouges et des bandes claires sur les côtés. Elle se tient comme une acrobate, la tête en bas dans sa toile diffuse, un entremêlement plus ou moins organisé de soies.

Alors, pas de panique, sur nos 700 (plus ou moins) espèces d’araignées québécoises, une de plus ne devrait pas t’empêcher de sortir dehors et de profiter du grand air.

Si tu as la chance d’en observer une en toute sécurité, ça serait vraiment cool de ta part de mentionner ta découverte à des chercheurs (et même de prendre en photo l’araignée). On appelle ça, la science citoyenne. On s’en reparle. 

 

 

* Toutes les araignées ont du venin. C’est essentiel pour qu’elles puissent manger. Par contre, on est super chanceux, ici, au Québec, nos petites voisines à huit pattes ne sont pas dangereuses. On y reviendra sur ça aussi.  

** En cas de morsure, il faut consulter un spécialiste de la santé immédiatement.