Scutigère: un pesticide bio

Question du public : Devrions-nous tuer les scutigères?

 

T’as sûrement déjà vu sur un mur chez toi, cet espèce de gros mille-pattes aux longues pattes, rapide et un peu épeurant. En faisant quelques recherches, t’es peut-être tombé sur le scutigère et sa réputation de « meilleur coloc ».

Portrait d’un scutigère, le meilleur coloc

 

C’est vrai, qu’à première vue, t’as peut-être le goût de prendre le premier soulier qui te tombe dans la main et de l’envoyer direct sur la bestiole. Si t’es moins intense, peut-être t’auras le goût de prendre un papier et de l’emmener gentiment dehors, prendre l’air avec ses autres amis de la nature. Et si vraiment, tu veux travailler fort sur la vie en harmonie avec la nature, tu l’inviteras à rester.

On trouve souvent les scutigères sur nos murs parce que ce sont des p’tits chasseurs qui aiment la chaleur et les endroits un peu humides. Normal, ils sont originaires de la région de la Méditerranée : un endroit humide et chaleureux. Ils font partie du groupe des myriapodes comme les mille-pattes un peu plus traditionnels que tu trouves dans ton jardin. Avec leur mandibules et leurs longues pattes, ils n’attrappent pas tes orteils mais plutôt des araignées, des fourmis, des larves de mouches et plein d’autres arthropodes qui se promènent à ton insu dans ta maison et qui pourraient, eux, se ramasser ailleurs que sur tes murs. Les scutigères ne s’attaquent pas au bois, à ta bouffe ou à ton lit : ils te rendent un service quand même! Et en plus, ils font ça la nuit car ce sont des animaux nocturnes très sensibles aux rayons UV! C’est smatt!

 

Un scutigère avec ses longues pattes et un mille-pattes qui se protège, pour comparer.

 

Donc, on les élimine ou pas? Si t’as le goût de garder un p’tit buddy pour te débarrasser des coccinelles asiatiques qui arrivent en gang à la fin de l’été ou de la colonie de fourmis qui fait la file dès que tu ouvres la porte au printemps : pense à garder ton scutigère de compagnie!

Et si jamais tu te dis « merci, mais non merci », ne l’écrase pas. Mets-le dans un bol (ça court vite, tu pourrais l’échapper!) et libère le dehors. Sinon, essaie de diminuer le niveau d’humidité dans ta maison. Ça aidera à éloigner les proies des scutigères et les scutigères eux-mêmes. Ils sauront bien se trouver une autre famille à aider!

 

 

Sources images : Pixabay, Wikipedia