L’odeur des fleurs, d’où ça vient?

Après la fabuleuse batch de fleurs de printemps, c’est au tour des pivoines et des iris de prendre la place. Des fleurs, il y en aura tout l’été et même à l’automne. Tant mieux, on pourra profiter de leurs couleurs et de leur parfum. Justement, d’où ça vient cette odeur? 

 

Verge d’or

 

Une odeur c’est une combinaison de composés organiques volatiles produite par la fleur (des fois par les feuilles), lorsqu’elle est mature pour la pollinisation. Tout ça se passe au niveau moléculaire de la plante. Les molécules organiques (qui une fois à proximité les unes des autres créent les fragrances) ne traversent pas simplement la paroi cellulaire pour se rendre jusqu’à nous. En fait, c’est par un phénomène extrêmement complexe que la molécule devient de la vapeur au contact de l’air. C’est donc ces « molécules-vapeur » volatiles qui créent le parfum des fleurs et l’odeur du gazon coupé. 

Chaque fleur a une odeur différente. Elles les utilisent comme un signal qui dirige les pollinisateurs. Ils vont généralement orienter leurs choix sur des fleurs spécifiques et le nectar ou le pollen en sera la récompense. C’est un genre de GPS pour insectes. Cette sélection que l’insecte fait est super importante, spécialement pour les fleurs à pollinisation nocturne (qui attendent patiemment les papillons de nuit par exemple). 

 

Parce qu’une des principales fonctions des odeurs des fleurs est d’attirer les pollinisateurs, et que des pollinisateurs il y en a des tonnes, l’évolution a fait en sorte que les plantes se sont spécialisées. La production d’odeurs varie selon les conditions, le climat et le moment de la journée. Les fleurs aux fragrances sucrées vont généralement attirer les abeilles et les papillons qui ont une préférence pour les parfums alléchants. Mais certaines fleurs ont des odeurs épicées ou de moisi, de viande pourrie et ça tombe dans la palette des mouches ou des coléoptères. Tous les goûts sont dans la nature! 

 

Tournesol

 

En plus d’attirer les pollinisateurs et d’être un mécanisme de haute importance dans la reproduction des plantes, les odeurs ont d’autres fonctions. Elles peuvent éloigner les herbivores, et diminuer la pression de broutage. Et certaines plantes peuvent même communiquer entre elles grâce à des odeurs. Oui, oui, t’as bien lu. Les végétaux peuvent communiquer et ils le font avec leur parfum. On y reviendra. 

Quand on regarde ça, il n’y a rien d’anodin dans la nature. Les couleurs, les odeurs, les textures: tout a une fonction! Ouvre bien les yeux, les oreilles et même tes narines pendant ta prochaine balade! Tu pourrais être surpris…

 

Source images : Anne F. Préaux