L’automne, c’est la saison des érables. C’est le temps des sucres? Bien non! L’automne, c’est la saison des érables, pas pour leur eau sucrée, mais pour leurs COULEURS! Un arbre particulièrement beau et particulièrement particulier (!) au sud du Québec et à la région de Montréal, c’est l’érable noir. Grand, fort, feuilles veloutées, cet érable est assez facile à identifier mais facile à confondre avec l’érable à sucre (what?).



Tout comme les érables à sucre, les feuilles des érables noirs possèdent 5 pointes. Sauf que! Les pointes du bas de la feuille de l’érable noir sont moins prononcées que celle de l’érable à sucre ce qui en fait une feuille trilobée. Toutefois, la caractéristique qui permet de tout de suite différencier un érable noir des autres érables, c’est la présence de petits poils sous ses feuilles. On dit alors que le revers de la feuille est pubescent (à garder pour ton Scrabble). Il s’agit donc de simplement les toucher pour les identifier! #5sensenéveil



Il faut savoir une chose, l’érable noir est une espèce menacée au Québec. Cette espèce se trouvant surtout au sud du Québec sur des sols calcaires, et composant parfois la majeure partie des érablières à caryers cordiformes et à tilleuls d’Amérique, ses populations se voient contraintes de vivre dans des endroits de plus en plus restreints dû à l’expansion urbaine.

Une autre de ses caractéristiques qui s’observent particulièrement bien en octobre est sa coloration automnale. En été, les p’tits poils sous les feuilles réflètent la lumière et lui donne un vert jaunâtre, mais en automne a-tten-tion, les érables noirs deviennent JAUNE DE CHEZ JAUNE! On se permet de l’écrire en gros, parce qu’avec le contraste de leur écorce très foncée, le jaune des feuilles ressort encore plus! Plutôt impressionnant quand une partie des feuilles est tombée au sol: la forêt est alors jaune, brillante et on y voit les troncs s’élever à travers. C’est magnifique!


Le Bois-de-Liesse en automne


On t’a donné envie de prendre une p’tite demi-heure pour observer les érables noirs? Rends-toi au Bois-de-Liesse (facile, dans le secteur de l’accueil des Champs, il y a un sentier qui s’appelle « le sentier des érables noirs »!) ou au Bois-de-Saraguay, tu en verras assurément! Profite-en pour faire les audio-guides qu’on propose pour ces parcs!




Sources images : GUEPE, Anne F. Préaux

NOS DERNIERS ARTICLES