Hein? Un quoi?

Ça:


Ou bien ça:

Un nudibranche couleur saumon, qu’on trouve au Canada


C’est mignon hein? Une belle limace de mer colorée! En fait, un nudibranche, c’est bien plus qu’une limace de mer. C’est un petit animal qui a l’air anodin, coloré et bien doux… mais… c’est un redoutable prédateur! Glissant sur son pied plat tel un escargot, le nudibranche est prêt à dévorer toutes sortes d’anémones pour ensuite réutiliser ses armes pour sa propre défense! 

Le nudibranche est un mollusque de la classe des gastéropodes, comme les limaces et les escargots. Ce grand groupe compte plein de p’tites bêtes avec des estomacs (gastéro-) sur pied (-podes)! Les escargots que tu trouves dans ton jardin ont le corps protégé par une coquille et mangent toutes sortes de feuilles vertes. Mais les nudibranches eux, n’ont pas de coquille, ils doivent donc protéger leur corps mou d’une autre façon. Et c’est en mangeant des anémones qu’ils le font! Si t’as écouté Trouver Némo, t’as sûrement appris que les anémones, ben ça brûle. Comme leurs cousines les méduses, les anémones ont dans leurs tentacules des cellules urticantes appelées cnidoblastes. Ces petites cellules contiennent des petits crochets (des nématocystes) qui sont déclenchés quand on les touche ce qui crée la réaction urticante sur la peau. Selon les espèces, la réaction peut avoir différents niveaux d’intensité. Pour les petites proies, ce contact avec les cnidoblastes les paralysent et c’est de cette façon que la méduse ou l’anémone peut avaler son repas. 

Ce qui est vraiment cool avec les nudibranches, c’est qu’ils n’ont pas de réaction à ces cellules urticantes. En fait, lorsqu’ils mangent une anémone, ils évitent de les digérer et ils les stockent dans un genre de replis de peau sur leur dos qu’on appelle des diverticules gastriques où on trouve aussi parfois des branchies. Les nudibranches sont alors encore plus urticants que les anémones qu’ils mangent puisque les nématocystes y sont concentrés! C’est comme se battre contre un ennemi, le vaincre, puis réutiliser ses armes pour se défendre. #power


Le nudibranche est surtout observé en plongée puisqu’il vit plusieurs mètres sous la surface. Alors à ta prochaine plongée, attention de ne pas te laisser tenter par sa texture soyeuse! À observer avec les yeux seulement! 😉




Sources images : Pixabay. Derek Keats

NOS DERNIERS ARTICLES

  • Le plein air, c’est quoi?
    Escalade de glace aux Chutes Montmorency, randonnée pédestre en plein cœur des Laurentides, kayak de mer autour de l’Île-aux-Amours, au Bic, rabaska […]
  • Le mystère des cocottes
    « Ben voyons!! Pourquoi toutes les cocottes sont dans le haut du sapin? », s’est exclamée la madame bien étonnée. Premièrement, c’est une excellente question! La distribution des […]
  • Des morts vivants en forêt : le bois
    Aujourd’hui, en ce doux jour de novembre, même si l’Halloween est passé, on te propose des morts vivants mystérieux. En plein festival de la branche, c’est le moment […]