La double vie des fougères

La fougère n’est pas tout à fait une plante comme les autres. Elle ne figure pas dans l’embranchement des Angiospermes, les plantes à fleur. Les fougères ne font pas de fleurs. Est-ce que ça veut dire qu’elles ne font pas de fruits et donc, pas graines? Exacte. Pas besoin de graine pour se reproduire, quand tu as des spores.

Avant d’aller plus loin dans l’incroyable reproduction des fougères, il faut jeter les bases de ce que c’est, une fougère. La fronde (la grande feuille) de la fougère qui est divisées en pennes (qui peuvent être subdivisées en pinnules) émerge du rhizome sous forme de crosse* (on pourrait être fancy et dire une préfoliation circinée). Les frondes d’un même individu peuvent être identiques ou présenter un dimorphisme entre les frondes stériles (toutes vertes et dédiées à la photosynthèse) et les frondes fertiles (ou reproductrices) qui portent les sores.

Partie de la fronde d’une fougère et quelques types de sores : 1- Rachis, 2- Pinnule, 3- Penne, 4- Stipe

 

C’est quoi des sores?

Les fougères se reproduisent par spores, des micro-organes de dispersion végétale. Les spores sont produites par des structures spécialisées sur (ou sous) la fronde fertile : les sores. L’eau est indispensable dans le développement des fougères car les sporanges (des petits sacs contenant les spores, dans les sores… on le sait, c’est complexe) ne peuvent s’ouvrir qu’en présence d’une humidité suffisante. De plus, les spores ne peuvent pas germer sur un sol sec, la fécondation est donc impossible sans eau.

 

C’est juste une phase

Les fougères vivent deux phases dans leur cycle de vie : une sexuée et l’autre non. Pour chacune des phases, une plante indépendante va pousser. La grande fronde verte que l’on connaît bien, c’est la plante de la phase asexuée pendant laquelle les spores sont produites. Une fois à maturité, les sores éjectent les spores qui tombent au sol et sous les bonnes conditions, vont germer. Ils ne formeront pas une nouvelle fronde verte, comme une graine de pomme produirait un nouveau pommier. Non. C’est une minuscule plante en forme de coeur qui va pousser : la plante de la phase sexuée. Cette plante porte des organes mâles et des structures femelles, les oosphères. C’est suite à la fécondation de l’oosphère qu’une fronde sera produite! Si tu as bien suivi, tu viens de réaliser que les fougères ont une double vie complètement secrète.

Sores en virgules de l’athyrie fougère-femelle

 

Les fougères sont souvent associées aux milieux tropicaux, mais, au Canada on retrouve plus d’une centaine d’espèces dont quelques bijoux de plantes qui poussent dans nos forêts. L’osmonde cannelle, dont le nom vient de la couleur de ses frondes fertiles, les onoclées sensibles, les woodsies, qui poussent sur les rochers, ou l’adiante du Canada, avec ses frondes délicates en éventail, vulnérable au Québec, sont toutes des espèces parmi une longue liste qui poussent ici. D’ailleurs, c’est juste après les premières plantes printanières qu’on commencent à voir les crosses sortir de terre. Garde l’oeil ouvert!

Frondes stériles et fertiles (les brunes) de l’osmonde cannelle

 

* Comme tu le sais probablement, les crosses de fougère (ou têtes-de-violon) sont comestibles et sont considérées comme une délicatesse de saison. La fougère-à-l’autruche, dont on consomme la crosse, est désignée comme une espèce vulnérable à la cueillette au Québec. On ne craint pas de la voir disparaître, puisque ses populations sont en santé, mais la pression exercée par la récolte est si grande que des problèmes de viabilité sont envisageables. Ça te fait penser à quelque chose?

 

 

Sources images : Wikipédia, GUEPE, Anne F. Préaux