De grains de poussière à flocons

Question du public: Comment les flocons se forment ou c’est quoi la neige?

Les flocons de neige sont tous différents. T’as peut-être déjà observé ces jolies choses qui tombent doucement sur ta mitaine à la récré au primaire (ou la semaine passée quand les flocons ont recommencé à tomber)…

La question qui brûle les lèvres: pourquoi sont-ils tous différents, mais surtout, comment se forment-ils?

D’abord, il faut savoir que la neige, ou les flocons, c’est un terme météorologique. La neige, dans le fond, c’est de l’eau gelée donc de la glace. Cette très petite et légère glace se forme lorsque la vapeur d’eau qui est en suspension dans le ciel entre en contact avec une masse d’air froid. Pour cristalliser, les fines gouttelettes de la vapeur d’eau doivent entrer en contact avec une surface solide. Dans l’air, cette surface solide, c’est les particules de poussière en suspension. Comme la structure moléculaire de la glace est hexagonale, la forme classique du flocon est à six côtés. Les motifs sont influencés par la pression, la turbulence et la température de l’air*. Si on disséquait un flocon, on y trouverait de la poussière! Comme il n’y a pas de scalpel assez précis pour faire ça, tu peux faire plus simple: fais fondre de la neige fraîche puis filtre la avec un filtre à café. Tu verras que le filtre n’est pas propre propre: c’est les grains de poussière à l’origine des flocons! Magie!

Et pourquoi des fois on a droit à de la giboulée (mot savant pour slush)? Parce que l’eau ne gèle pas instantanément lorsqu’elle est refroidie sous zéro. En plus, les particules de poussières ne sont pas toutes de la même grosseur ce qui fait qu’elles cristallisent plus ou moins d’eau chacune. Ça prend alors du temps avant de voir apparaître de la neige plus solide. D’où pourquoi, on a souvent de la giboulée lorsqu’il fait entre 2-3°C et -5°C!

 

 

*À leur origine, dans les nuages, les flocons sont tous de la même forme (quoi?!). C’est en entrant en contact avec les «facteurs météo» comme la turbulence et les variations de pression que les flocons se transforment. Ils se cognent les uns sur les autres et la chaleur qui était emmagasinée dans le grain de poussière se dissipe alors à des vitesses différentes ce qui entraîne des motifs différents!

 

 

Source image : Pixabay