C’est quoi la différence entre un fruit et un légume?

Une excellente question du public qui vaut la peine d’être démystifiée, mais avant de s’aventurer sur cette pente abrupte de la biologie végétale, il faut spécifier qu’on abordera le sujet d’un point de vue botanique, et non pas culinaire (ou presque).

 

D’abord les fruits.

En biologie, quand on parle de fruit, on parle de l’organe de la plante qui se développe à partir de la fleur. Pour être encore plus précis, c’est le pistil de la fleur qui se transforme en fruit. “Le pistil?” C’est comme ça qu’on appelle l’organe femelle de la fleur.* Donc, quand on mange un fruit, on mange des ovaires modifiés de plante. C’est un “pensez-y bien”. Une fois la fleur pollinisée (ou fécondée), elle va faner et ses carpelles, qui constituent le pistil, vont se transformer en fruit de différentes formes selon l’espèce et le type de fleur. Le fruit a ensuite pour mission première de protéger la graine qu’on trouve à l’intérieur et de donner un coup de main pour sa dissémination. Et pour ton information, la graine qu’on trouve dans le fruit est issue de l’ovule de la plante. Un autre “pensez-y bien”.

Concombre sauvage

Concombre sauvage

Revenons aux types de fruits quelques instants. Il en existe deux véritables : les secs et les charnus.

Les gousses (comme les fèves), les akènes, les samares et les épis de maïs (oui oui, mais on appelle pas ça des épis en bio, mais bien des caryopes…) sont des fruits secs. C’est ceux qui sont le plus souvent oubliés quand on parle de fruits parce qu’ils ont pas le look classique d’un fruit.

Les fruits charnus (les classiques) se divisent en deux sous-catégories : les drupes et les baies. Une baie (comme une citrouille, un melon, une orange, une tomate… la liste est longue) a pleeeeein de p’tites graines. Donc, non, une baie, c’est pas ce que tu pensais (biologiquement). Une drupe, comme une pêche, une prune ou une olive, contrairement aux baies, contient une seule graine qui a une enveloppe super méga dure (t’sais, le noyau). Pour ébranler davantage ta conception des fruits, il existe des fruits multiples où, comme dans le cas des framboises, plein de mini drupes (des drupéoles) sont attachées les unes aux autres pour former une polydrupe. C’est tellement bien fait!

Et pour te mélanger encore plus, il y a des faux-fruits qui sont issus de la transformation, non pas du pistil, mais de d’autres parties de la fleur, comme la fraise qui découle du réceptacle florale** ou l’ananas qui est formé à partir de plusieurs fleurs (inflorescence) fusionnées.

Framboise

Framboise + photobomb de chenille

Maintenant, un légume, c’est une plante de la famille des Fabacées, aussi appelés les légumineuses dans le jargon de jardin. C’est juste ça. 

Dans le monde culinaire, légume ça réfère à une plante dont on mange une partie. On mange les fleurs du brocoli, on mange la tige du céleri, les racines (ou bulbe) de l’ail et de l’oignon, les feuilles du chou, les pousses de luzerne, la tubercule de la patate, le fruit de la tomate, du concombre et du poivron, etc. Les fruits, toujours culinairement parlant, sont sucrés et consommés crus. Mais entre toi et moi, ça reste un peu flou parce qu’il existe des légumes sucrés, d’autres qu’on mange crus et des fruits qu’on cuit et d’autres qui ne sont pas sucrés.

L’essentiel, c’est de te souvenir, la prochaine fois que tu manges une poignée de bleuets ou un kiwi, que t’es en train de dévorer le système reproducteur d’une plante! Bon appétit et merci les plantes!

 

 

* Pour t’aider à te situer, la partie la plus visible du pistil c’est un petit bâtonnet étrange qui pointent vers le ciel dans le milieu des fleurs qu’on appelle le style. C’est comme un long tuyau par lequel les grains de pollen peuvent arriver jusqu’à l’ovaire. Mais attention, au centre de la fleur, il y a aussi les étamines, les organes mâles. On les différencie du pistil par leur anthère, une partie renflée au bout des étamines qui porte le pollen.

** Le réceptacle foral, c’est la partie élargie de la tige d’une fleur qui porte les pièces florales, soit les pétales, les sépales (ils sont souvent verts et low profil en dessous des pétales colorés), les étamines et le pistil.